• Les centrales nucléaires françaises à l’origine de leucémies infantiles aigües

     

    Les centrales nucléaires françaises à l’origine de leucémies infantiles aigües : nos enfants nous accusent… déjà !


    La revue Journal International du Cancer vient de publier dans son numéro de janvier une étude scientifique établissant une corrélation très claire entre la fréquence des leucémies infantiles aigües et la proximité des centrales nucléaires (1).
    Cette étude épidémiologique rigoureuse, menée par une équipe de l’INSERM (2), de l’IRSN (3), ainsi que le Registre National des maladies hématologiques de l’enfant de Villejuif, démontre pour la période 2002-2007 en France un doublement de la fréquence d’apparition des leucémies infantiles : l’augmentation va jusqu’à 2,2 chez les enfants de moins de 5 ans.
    Elle confirme ainsi l’étude menée en Allemagne par le Registre des Cancers de Mayence en 2008 (4), qui avait abouti à la même conclusion. La recherche de l’INSERM, intitulée Géocap, inclut les 2 753 cas diagnostiqués dans toute la France entre 2002 et 2007 à partir d’adresses géocodées et situées autour des 19 centrales françaises.
    Durant des années, le Réseau Sortir du nucléaire a vu l’IRSN travailler au démontage de toutes les études épidémiologiques montrant un impact des installations nucléaires sur la santé : - démontage de l’étude de JF Viel montrant un excès de leucémies et de cancers infantiles autour de La Hague (5), - démontage de l’étude faisant la démonstration d’excès de leucémies infantiles autour des centrales allemandes (6). Le Réseau “Sortir du nucléaire“ tient donc, une fois n’est pas coutume, à féliciter l’IRSN pour sa participation à cette étude épidémiologique.
    Même en situation non accidentelle, la preuve est encore apportée que la technologie nucléaire n’appartient plus à un monde civilisé.

     

     

    Sources:

    http://groupes.sortirdunucleaire.org/Centrales-nucleaires-et-leucemies

    A chacun de se faire son idée en regardant sa facture EDF!

    « Le dimanche c'est.......Le vendredi..... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 00:55
    Alhemax

    Je me suis déjà fait ma petite idée !!!! Bonne journée à toi

    2
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 07:31
    jeanine et rené

    inquietant ... si on les garde, ça va couter cher, si on les demolit ça va couter cher, voila le dilemne , de  toute façon la facture ne baissera pas ! mais si l'on est sur que la santé y gagne, il n'y a pas à hesiter ...

    3
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 09:45
    patriarch

    Je suis tout à fait d'accord. Je suis allé travailler dans quelques unes en France.

    Même avec le "bidule" que l'on porte sur soi, pour soi-disant voir si on a été irradié. Même en mattant un "blanc de travail" offert chaque jour par la centrale, et qui finit dans la poubelle avec les serviettes de toilette à chaque débauche, on est toujours dans l'expectative....

     

    Belle journée....

    4
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 10:12
    koka

    C'est difficile de se faire "son idée" : entre informations et désinformations, on ne sait pas toujours distinguer le vrai du faux, surtout à l'heure où même les organismes reconnus commettent erreurs sur erreurs. Et les tenants et les aboutissants de ce genre de politique sont si complexes qu'il est difficile de les appréhender. J'avoue que ça me laisse un goût amer...

    Bises, bonne journée à toi

    5
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 18:13
    Mimi du Sud

    Kikou Auframi, 

    de toute façon nos factures d'EDF vont augmenter

    c'est évident,surtout qu'ils veulent nous changer nos compteurs ...

    Je te souhaite une belle soirée,

     bisous de Mimi

    6
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 18:56
    Perrine

    les centrales ne sont pas l'idéal, loin sans faut, on aurait pas dû accepter leur construction. Au Bugey des travaux sont arrêtés. 

    Bonne soirée et bises Rémi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :